ÉDIQ

Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l’immigration dans la région de Québec

Conférences

Accueil

Colloque de l'ÉDIQ - 87e Congrès de l'ACFAS

Les 28 et 29 mai 2019, l'ÉDIQ a tenu dans le cadre du 87e Congrès de l'ACFAS le colloque intitulé: "Interactions et trajectoires d'insertion dans les régions du Québec: stratégies des immigrants et des institutions".

Ce colloque de l'ÉDIQ proposait d'examiner les interactions complexes qui s’établissent entre les institutions, en tant que systèmes d’organisation ayant des valeurs, des règles et des pratiques, et la population québécoise qui est marquée par une diversité culturelle, linguistique et religieuse croissante. L’angle privilégié pour appréhender ces interactions a été celui des stratégies mises en œuvre, tant par les institutions que par les individus, pour favoriser l’accueil et l’insertion des immigrants qui s’établissent dans les régions du Québec.

L'action communautaire au service d'une meilleure intégration. Des expériences de projets concertés, Roxana Cledon, Céline Duval et Serigne Touba Mbacké Gueye

Accueillir et accompagner les processus d’intégration en région éloignée, des personnes réfugiées prises en charge par l’état : Pratiques gagnantes, défis et enjeux de partenariat et de concertation inter-institutionnelles, Chantal Dionne 

Survivre et réapprendre à vivre comme personne réfugiée et étudiante internationale en région éloignée au Québec : Vivre et accompagner des expériences migratoires et des processus d'insertion académique, socioprofessionnelles et socioculturelles, Jeanne-Marie Rugira 

Comparaison de l’accueil des réfugiés syriens à Québec (Canada) et à Florianópolis (Brésil), Mariá Boeira Lodetti

L’interaction entre l’empathie dispositionnelle et la réponse empathique dans le contexte de réception des publicités sociales anti-discrimination, Isidora JANEZIC

Le Collectif les Accompagnantes: 35 ans d'accompagnement à la naissance à Québec face à une diversification progressive de la communauté, Chrystiane Naud, Justine Laloux

Interprétariat dans le réseau de santé et services sociaux au Québec: Expérience et défis dans la Capitale-Nationale, Lamia Belfares, Brigitte Paquette 

Adaptation des services dans l'urgence à la suite de la fusillade à la mosquée de Québec, Stéphanie Arsenault, Lucienne Martins Borges, Lucille Langlois

Expériences des « différences qui dérangent » d’étudiants québécois dans diverses professions de la relation d’aide, Yvan Leanza, Jean-Philippe Marquis, Maya Yampolsky, Stéphanie Arsenault, Dominique Giroux, Raymonde Gagnon, Camille Brisset , Sylvie Tétreault, Alida Gulfi, Nicolas Kuhne, Maryse Benoit, Marie-Ève Rousson-Godbout, Ahisha Jones-Lavallée.

Contribution de femmes immigrantes ayant donné naissance au Québec au développement des compétences culturelles des étudiantes sages-femmes, Raymonde Gagnon, Marie Louise Thiaw, Fernanda Fernandes 

Les facilitateurs et les obstacles à l’utilisation des connaissances issues de la recherche par les intervenants: le cas des psychoéducateurs, Jean Ramdé

Apports des recherches sur le service communautaire international dans la réflexion sur les services de soutien aux étudiants internationaux au Canada, Jean-Jacques Defert, John Plews 

Stratégies d’adaptation des services d’alphabétisation et d’apprentissage du français face aux besoins des réfugiés d’origine bhoutanaise dans la ville de Québec, Claudia Prévost

L’offre de services de soutien à l’emploi destinées aux personnes immigrantes : la différentiation selon les régions, Michel Racine, Sara Tapia

Perceptions des immigrants, travailleurs qualifiés et réfugiés, du marché de l'emploi dans la région des Laurentides : résultats préliminaires, Marie-Laure Dioh 

Parcours d'insertion professionnelle des immigrants qui étudient après l'obtention de leur statut de résident permanent : une exploration, Aline Lechaume, Johanna Cardona , Nicole Gallant

Comprendre le vécu migratoire des familles immigrantes ayant de jeunes enfants dans la région Capitale-Nationale et soutenir l’actualisation de la compétence interculturelle des acteurs impliqués après de ces mêmes familles, Kanita Jandric, Nebila Jean-Claude Bationo

Paternité et immigration: étude exploratoire sur un échantillon de pères immigrants en Abitibi-Témiscamingue, Saïd Bergheul, Jean Ramdé, Jessica Godin, Ourou Abdelaaziz, Oumar Mallé Samb

Engagement paternel et développement socio-affectif de l’enfant en contexte migratoire, Nebila Jean-Claude Bationo

Influences des trajectoires migratoires d'individus sur leurs projets d'installation au Québec : le cas de jeunes adultes avec une histoire personnelle et familiale de migrations internationales multiples, Justine Laloux 

Qui dit mal entendre ? La médiation du sens en groupes interculturels, Lucille Guilbert, Stéphanie Arsenault , Marie-Elisa Fortin

Prise en compte de l'identité religieuse par les intervenants sociaux dans les interventions en contexte interculturel: point de vue de personnes immigrantes de confession musulmane, Laurie Arsenault-Paré 

Représentations des morts aux frontières: quand les morts ailleurs dans le monde mobilisent les vivants au Québec, Lilyane Rachedi, Amelia Leon Correal

Colloque international Immigration, dynamiques identitaires et politiques de gestion de la diversité

Le Colloque International Immigration, dynamiques identitaires et politiques de gestion de la diversité aura lieu du 14 au 16 juin à Halifax, Nouvelle-Écosse. Dans le cadre de ce Congrès, des membres de l'ÉDIQ et collaboratuers ont organisé la table ronde intitulé Réflexions autour du Programme d’intervention élaboré suite à la fusillade à la Mosquée de Québec. 

Le but de cette table ronde est de présenter les apprentissages en intervention sociale exprimés par les intervenants impliqués; la collaboration intersectorielle dans l’élaboration d’un protocole d’intervention; et les fonctions protectrices et préventives de l’intervention en situation de crise.

Membres de l'ÉDIQ et collaborateurs: Lucienne Martins Borges (Service d'aide psychologique spécialisée aux immigrants et réfugiés (SAPSIR)/ CIUSSS de la Capitale Nationale, Professeure au Département de Psychologie à l’Universidade Federal de Santa Catarina (UFSC) – Brésil), Stéphanie Arsenault (Professeure à l’École de Service Social de l’Université Laval), Lucille Langlois (Gestionnaire, CIUSSS de la Capitale- Nationale), Jean-Bernard Pocreau (Professeur Titulaire à la retraite, Professeur Associé, École de Psychologie, Université Laval) 

Consultez la programmation detaillée du Colloque. 

Information complémentaire sur le site du Colloque.

XVème Congrès international de l’ARIC : L'interculturel aujourd’hui. Perspectives et enjeux

En août dernier, Michel Racine, Université Laval, et Jacqueline Breugnot, Université de Koblenz Landau, organisaient un double symposium en visioconférence dans le cadre du XVe Congrès de l'Association internationale pour la recherche interculturelle (ARIC) qui se tenait à Strasbourg, en France.

XIVe Congrès de l'ARIC

"Mouvements sociaux et dynamiques actuelles de changements: Nouveaux défis pour la recherche interculturelle" voilà le thème du XIVe Congrès international de l'ARIC qui a eu lieu à Rabat, au Maroc, du 9 au 13 décembre 2013. Celui-ci a rassemblé des chercheurs et praticiens de tous les continents intéressés par les questions interculturelles.

Dans le cadre de ce Congrès, Lucille Guilbert et Colette Boucher, respectivement co-responsable et membre collaborateur de l'ÉDIQ, ont organisé un double symposium intitulé "Médiation et approches coopératives: construire ensemble des sociétés pluralistes".

Ce symposium s'intéressait au processus de médiation, entendu comme création de liens et de sens, vecteur de changement, "reliance" dans des sociétés qui aspirent à être pluralistes. Le terme "médiation" atteint une si ample polysémie et est appliqué à des pratiques si variées qu'il est légitime de se demander s'il possède encore une quelconque utilité. Deux acceptations les plus courantes, articulées étroitement à la figure du médiateur en quête de légitimité professionnelle, émergent des discours tant scientifiques que populaires. Il s'agit, d'une part, du rapport au conflit et d'autre part, de la "médiation culturelle" parfois réduite aux stratégies mises en oeuvre par une institution culturelle pour fidéliser un public. Il n'est ni possible, ni souhaitable d'évacuer la polémique qui s'instaure entre la conception différence/conflit et celle de différence/créativité de sens et de reconnaissance. Il n'en demeure pas moins que dans toutes ces approches, la personne est au centre du processus de médiation, prise dans une tension créatrice et dialogique entre son environnement et son discours intérieur. À la lumière d'expériences de recherche, de formation, d'intervention et d'accompagnements interculturels dans des contextes nationaux distincts (Allemagne, Canada, Espagne, France, Inde), ce symposium a permis de discuter des perspectives épistémologiques, théoriques et pratiques de la médiation dans un monde traversé par des multiples transitions. 

Ce symposium a accueilli la participation de Lucille Guilbert, Université Laval, Kiran Chaudry, Université Jawaharlal Nehru, Carmen Mata Barreiro, Universidad Autonoma de Madrid, Colette Boucher, Université Laval,Thierry Dudreuilh, Institut Européen de la Médiation, Jacqueline Breugnot, Université de Koblenz-Landau ainsi que Catherine Plasse-Ferland, Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, et Yannick Fortier, Forum Jeunesse Capitale-Nationale.

Colloque de l'ÉDIQ - 81e Congrès de l'ACFAS

L'ÉDIQ a tenu un important colloque "Diversité culturelle et immigration dans les régions en dehors des grands centres: transitions, appartenances, qualité de vie" qui s'est tenu les 8, 9 et 10 mai 2013, dans le cadre du 81e Congrès de l'ACFAS à l'Université Laval.

Les différents conférenciers qui ont pris la parole à tour de rôle dans ce colloque ont abordé la thématique de la diversité culturelle et de l'immigration en dehors des grands centres en questionnant les phénomènes d'insertion durable et de mobilité à la lumière des notions de transition, de qualité de vie et de sentiment d'appartenance. Par ces présentations, le colloque avait pour but d'identifier les forces créatrices et les ressources d'inventivité des personnes, des groupes et des institutions au travers et au-delà des limites de la diversité.

Une première hypothèse discutée lors de cette rencontre pose que les nouveaux arrivants ainsi que la population locale vivent des transitions qui questionnent les identités et les appartenances à partir de leurs ancrages historiques et de leurs dynamiques locales respectives.

Une deuxième hypothèse discutée avançait que l'adaptation mutuelle, fondée sur la prise en compte des projets personnels et familiaux, sur la reconnaissance des identités et des apports de chacun, et sur la valorisation des apprentissages, des savoirs et des compétences acquis au cours de la mobilité ainsi qu'à travers les relations interculturelles, contribue à la cohésion sociale et à la qualité de vie de l'ensemble des citoyens.

À l'heure où la diversité culturelle, historiquement fondatrice de la société québécoise, est remise en question et crée des inquiétudes concernant la cohésion sociale, les activités du colloque ont été à même de contribuer à une réflexion sur l'élaboration des politiques et de proposer des manières innovantes d'accompagner les nouveaux arrivants, les membres des groupes minoritaires et la population en général dans un souci d'équité et d'égalité des chances.

Consultez la programmation détaillée du colloque.

Le prochain numéro des Cahiers de l'ÉDIQ sera d'ailleurs consacré aux travaux, projets et différentes initiatives partenariales qui ont été présentées au cours de ce colloque. C'est à lire prochainement sur le site de l'ÉDIQ !

Colloque 2012 de l'ARIC

Des membres de l'ÉDIQ ont participé au Colloque international "Travailler l'interculturel, Développer le social; Recherches interculturelles et développement social: Questions et gestions" qui s'est tenu à New Delhi,en Inde, du 10 au 12 décembre 2012.

Sous la présidence de séance de Lucille Guilbert, l'ÉDIQ à tenu le symposium "Compétences relationnelles et mobilité". L'hypothèse centrale de ce symposium était que les relations interculturelles et la mobilité internationale transforment l'identité individuelle, culturelle et sociale, questionnent l'engagement social et constituent un fondement d'un nouveau positionnement éthique des personnes migrantes qui traversent cette "initiation" volontaire ou forcée. Des approches qualitatives, réflexives et coopératives peuvent mettre en lumière les comportements relationnels et les stratégies de réfugiés, de jeunes adultes et d'enfants.

Stéphanie Arsenault a présenté les facteurs influençant le développement de relations entre compatriotes exilés à partir d'une recension des écrits réalisée dans le cadre d'une recherche portant sur les relations entre compatriotes immigrants ou réfugiés issus de pays connaissant ou ayant connu des conflits internes. Diane Farmer, Université de Toronto - OISE, a proposé une réflexion sur la socialisation scolaire dans le cas de parcours de jeunes caractérisés par l'expérience de la mobilité géographique où l'on cherche à comprendre comment les jeunes, généralement abordés en tant qu'êtres à socialiser, se retrouvent également à socialiser les agents de socialisation. Claudia Prévost, a  présenté, à partir de recherches récentes, les principaux obstacles rencontrés par les migrants jeunes adultes au cours de leur parcours d'appropriation du français ainsi que les impacts qui en découlent en termes de leurs compétences relationnelles et au niveau de leur processus d'intégration. Enfin, Lucille Guilbert et Claudia Prévost ont fait la présentation d'un modèle coopératif interculturel d'accompagnement mutuel développé avec de jeunes femmes adultes cumulant plusieurs transitions de vie majeures: migrer, étudier, travailler, devenir maman. 

XIIIe Congrès de l'ARIC

Du 19 au 23 juin 2011, l'Université de Sherbrooke s'est fait l'hôte du XIIIe Congrès de l'Association Internationale pour la Recherche Interculturelle (ARIC) qui s'est déroulé sous le thème: "La diversité au coeur de la recherche interculturelle. Harmonies et dissonances". Cette rencontre a rassemblé des participants provenant de plus de quarante pays en les invitant à croiser leurs divers regards disciplinaires sur les différents enjeux liés à la recherche interculturelle.

Lors de ce Congrès, l'ÉDIQ a présenté un symposium triple intitulé: "Gouvernance et Participation citoyenne: Réciprocités éthiques dans la francophonie interculturelle transnationale".  Ce dernier avait pour visée d'examiner, dans les champs circulatoires d'une francophonie interculturelle, de quelle façon s'articulent la gouvernance des institutions politiques, sociales et culturelles, et la participation citoyenne en tenant compte des projets des migrants et des attentes de la population locale.

La première séance, "Institutions et gouvernance interculturelles dans une francophonie inclusive" , visait à questionner les stratégies de gouvernance interculturelle à travers les politiques gouvernementales en matière d'immigration et d'intégration, les programmes de francisation et les stratégies socioéconomiques au Québec, en France et en Belgique avec trois présentations:

Concerter pour mieux travailler: l'expérience de la région de la Capitale-Nationale. Marie-Jules Bergeron, Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale

La francisation et l'alphabétisation des immigrants et des réfugiés: regards croisés sur les pratiques au Québec et en WallonieClaudia Prévost, Université Laval

Quelles gouvernances interculturelles en milieu de travail Michel Racine, Université Laval

La deuxième séance, "Gouvernance, accessibilité des services et identités plurielles", discutait de l'influence des programmes d'intervention et d'accès aux services sur les minorités de langue officielle et sur l'accompagnement des réfugiés. Le rôle de la langue, de la culture et des associations ethniques dans une société plurielle y ont été interrogés à travers quatre présentations:

Stratégies de gouvernance interculturelle en matière d'accès et d'adaptation des services de santé et de services sociaux: l'exemple des communautés d'expression anglaise en situation linguistique minoritaire au QuébecMargot Tremblay et Richard Walling, Les Partenaires communautaires de Jeffery Hale

Accueil de réfugiés en région: quelles stratégies pour quelle intégration ? Stéphanie Arsenault, Université Laval

Repère Roumain. La diffusion d'une publication communautaire, une main tendue vers la société d'adoptionAnne-Marie Ouellet, Université Laval

Médias et transmission intergénérationnelle du savoirMarie-Louise Thiaw, Université Laval

La troisième séance,  "Formation interculturelle et étudiants internationaux ? Enjeux et réciprocités éthiques" a permis de scruter les voies d'une éthique de la réciprocité et des modalités de collaboration dans l'espace de l'internationalisation de l'éducation entre le Québec, la Chine, le Sénégal et la Suisse. Quatre présentations ont été faites.

La "Gazette Erasmus" entre enjeux des institutions et besoins des étudiants de mobilitéAline Gohard-Radenkovic et Alessandra Gerber, Université de Fribourg, Suisse

Promotion d'un dialogue interculturel  fécond et durable. Repenser un nouveau programme d'échanges entre les universités sénégalaises et canadiennes. Amadou Ndoye, Bureau régional de l'UNESCO à Dakar, Sénégal

Mobilité étudiante, formation interculturelle et postures éthiquesYunshang Xiao et Lucille Guilbert, Université des études Internationales de Shanghai (SISU), Chine, et Université Laval

De l'interculturel à la citoyenneté en éducation. Colette Boucher et Jean-Denis Moffet, Conseil supérieur de l'éducation, Direction des études et de la recherche

Congrès Enfanter le monde

Les 25 et 26 novembre 2010, s'est tenu à Québec le Congrès Enfanter le monde. Portant sur les pratiques optimales en périnatalité, cette rencontre entre chercheurs, professionnels et intervenants s'est faite lieu de réflexion interdisciplinaire sur les premiers temps de la vie.

Lors de cet événement, Raymonde Gagnon a présidé le symposium "Mettre au monde en contexte interculturel : expériences des femmes, des familles et des professionnels", où il a été question des principaux enjeux liés à l’accouchement et à la naissance dans un contexte de diversité culturelle. 

Au cours de ce même événement, Lucille Guilbert, Joanne Tessier et Raymonde Gagnon ont animé un Atelier Interculturel de l’Imaginaire (AII) développé sous le thème : "Imaginaires culturels et parentalité en situation de migration".  Il y a été question de la situation de double transition et de transformation vécue par les personnes immigrantes et réfugiées en attente d’un premier enfant ou avec de jeunes enfants.  Les participantes et participants ont pu y partager leurs savoirs et leurs expériences concernant ces transformations, les difficultés et les joies ressenties, ainsi que les stratégies et les ressources de résilience développées afin de relever les défis parentaux et sociaux.

Mettre au monde en contexte interculturel: expériences des femmes, des familles et des professionnels

Réflexion sur la pratique interculturelle auprès des femmes enceintes immigrantes et leur famille

    Joanne tessier, Collectif Les Accompagnates

L'accouchement physiologique et la reconnaissances des différences

    Raymonde Gagnon, Programme en pratique sage-femme, Université du Québec à Trois-Rivières

La proximité: pistes pour penser l'enfantement au diapason des nouvelles arrivantes et de leur famille

    Lucie Gélineau, Université Laval

L'accouchement et devenir mère dans un nouveau milieu: transition et redéfinition de l'identité

    Marie-Louise Thiaw et Fernanda Fernandes, Université Laval

Interfaces de formation et d'accompagnement. L'Atelier Interculturel de l'Imaginaire, un lieu d'engendrements symboliques

    Lucille Guilbert, Université Laval

La femme réfugiée enceinte

    Suzanne Gagnon, MD, Clinique santé des immigrants-réfugiés, CSSS de la Vieille-Capitale, Québec