ÉDIQ

Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l’immigration dans la région de Québec

"De la transmission à la construction des savoirs et des pratiques dans les relations intergénérationnelles de femmes réfugiées au Québec"

Accueil

Une recherche interrogeant les processus de circulation des savoirs et de transmissions intergénérationnelles a été conduite auprès de trios de femmes réfugiées au Québec (des grands-mères, des mères et des filles), sous la direction de Michèle Vatz Laaroussi, en collaboration avec Lucille Guilbert, Lilyane Rachédi et Fasal Kanouté. 

L'article "De la transmission à la construction des savoirs et des pratiques dans les relations intergénérationnelles de femmes réfugiées au Québec", paru dans le dernier numéro de la Revue Nouvelles pratiques sociales, examine de quelles façons ces processus de circulation des savoirs et de constructions de nouvelles pratiques entres les générations de femmes prennent des formes à la fois distinctes et complémentaires selon les générations et les différents événements qui marquent leur trajectoire. Ces observations rejoignent d'ailleurs de près l'un des axes de la programmation scientifique de l'ÉDIQ "Nouveaux arrivants: projets, transitions, acquisition et transmission de savoirs". 

Les contributions d'Ariane Presseau et de Marie Louise Thiaw, membres étudiantes de l'ÉDIQ, qui ont conduit des entretiens auprès de certains trios de femmes réfugiées dans la ville de Québec pour cette recherche est à souligner. 

Référence: Michèle Vatz Laaroussi, Lucille Guilbert, Lilyane Rachédi, Fasal Kanouté, Laura Anson, Tania Canales, Amelia Leon Correal, Ariane Presseau, Marie Louise Thiaw et Javorka Zivanovic Sarenac (2013). "De la transmission à la construction des savoirs et des pratiques dans les relations intergénérationelles de femmes réfugiées au Québec", Nouvelles pratiques sociales, Vol.25, No1, p.137-156.

Image par défaut
Publié le