ÉDIQ

Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l’immigration dans la région de Québec

Représentations et imaginaires de la mort aux frontières - Participant·e·s recherché·e·s

Accueil

Vous êtes invitaté·e·s à participer à la recherche "Représentations et imaginaires de la mort aux frontières : point de vue des personnes immigrantes du Québec", sous la direction de Lilyane Rachédi, professeure à l'École de Travail social, UQAM.

Date: 4 décembre 2018

Heure: 12:30 à 14:30

Lieu: Université Laval, local 6125, Pavillon Bonenfant

Ce projet de recherche s’intéresse aux représentations et aux imaginaires de la mort aux frontières du point de vue des personnes immigrantes-réfugiées du Québec.

Les participant(e)s recherché(e)s doivent être âgés de 18 ans et plus (hommes et femmes). Nous souhaitons rencontrer des groupes de personnes immigrantes-réfugiées qui sont arrivés au Québec avec un statut de réfugiés ou qui l’ont obtenu au Québec, ainsi que les personnes avec un statut de résident permanent qui proviennent de pays en conflits ou en guerre.

Les participant(e)s doivent avoir le désir de partager leur point de vue sur le phénomène des réfugiés et demandeurs d’asile qui perdent la vie en tentant de traverser les frontières. Les participant(e)s auront la possibilité de partager le récit de leurs parcours, leurs opinions, leurs préoccupations et suggestions au sujet de ce phénomène. De préférence, les participants seront francophones.

Pour voir l'invitation à participer à la recherche "Représentations et imaginaires de la mort aux frontières : point de vue des personnes immigrantes du Québec".

Si vous correspondez au profil recherché et si vous êtes intéressés à participer à cette recherche, contactez la chargée du projet : Amelia León au(514) 581-6419 ou par courriel - amelleon@msn.com   

Pour plus d’informations, consultez le site du projet MECMI — Morts en contexte migratoire : https://mortsenmigration.uqam.ca 

Cette recherche est subventionnée par le Fonds de recherche Société et culture (FRQSC) et L’Agence nationale de la recherche (ANR). 

Croix
Publié le