ÉDIQ

Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l’immigration dans la région de Québec

Visioconférences

Accueil

Grenzen / Frontières

Le 10 mars 2014, l'ÉDIQ et l'Université de Koblenz-Landau, en Allemagne, organisaient conjointement le symposium en visioconférence "GRENZEN / FRONTIÈRES".

Comment penser les frontières non seulement en termes de contraintes, mais également en termes d'ouverture, de rapprochement et de réinterprétation des enjeux ? Cette question pose les bases de la réflexion qui animera les différents conférenciers qui exploreront lors de ce symposium les questions de frontières sous plusieurs angles: frontières géographiques, linguistiques, culturelles, intergénérationnelles et cultures organisationnelles.

Consultez la riche programmation!

Médiation et approches coopératives: Situations conflictuelles et Reconnaissance mutuelle

Une quatrième rencontre en visioconférence organisée par l'ÉDIQ a eu lieu le 26 novembre 2013. Celle-ci a réuni des participants de l'Université Koblenz-Landau, en Allemagne, et de l'Université Laval, à Québec.

Sur le thème Médiation et approches coopératives: Situations conflictuelles et Reconnaissance mutuelle, cette rencontre interculturelle portait sur les processus de médiation, entendus comme création de lien et de sens, vecteur de changement, "reliance" dans des sociétés qui aspirent à être pluralistes. À partir des contributions de Lucille Guilbert (Université Laval), Colette Boucher  (Université Laval), Thierry Dudreuilh(Institut Européen de la médiation) et Jacqueline Breugnot (Université Koblenz-Landau), cette rencontre a été l'occasion de discuter des perspectives épistémologiques, théoriques et pratiques de la médiation dans un monde traversé par de multiples transitions.

Rencontre interculturelle - Jeunes adultes au Sénégal et au Québec

L'ÉDIQ a invité ses membres à une rencontre interculturelle et interuniversitaire lors de la tenue d'un symposium en visioconférence Rencontre interculturelle. Jeunes adultes au Sénégal et au Québec. Formation Diversité Mobilité qui eu lieu à l'Université Laval le 4 décembre 2012.

Ce symposium proposait une rencontre entre de jeunes adultes, étudiants des trois cycles universitaires ou nouveaux professeurs, issus de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis, de l'Institut Supérieur de Management de Dakar et de l'Université Laval.

D'une part, les présentations et discussions qui ont pris place au cours de cette journée ont permis de mieux connaître les ressources, les obstacles et les défis de la mobilité pour études, en plus de favoriser l'intercompréhension interculturelle par le partage des savoirs et des expériences en donnant la parole aux jeunes adultes qui vivent une expérience interculturelle dans la mobilité. D'autre part, il s'agissait également d'une occasion de jeter les bases de partenariats fructueux et durables entre l'Université Laval, l'Université Gaston-Berger et autres universités sénégalaise.

Voir la programmation du symposium.

Rencontre interculturelle - Jeunes adultes face à leur avenir

À la suite du succès de la visioconférence réunissant des étudiants de deux universités du Sénégal et de l'Université Laval, l'ÉDIQ a organisé une nouvelle rencontre interculturelle réunissant cette fois-ci des étudiants de l'Université des études internationales de Shanghai, Chine, et des étudiants de l'Université Laval, Québec. Cette rencontre en visioconférence a eu lieu le mercredi 27 mars 2013.

Le thème de la soirée, Jeunes adultes chinois et québécois face à leur avenir. Aspirations et appréhensions. Contextes sociaux nationaux et internationaux, a été discuté selon la méthode participative de l'Atelier interculturel de l'imaginaire. Quels sont leurs projets de vie, leurs aspirations et aussi leurs appréhensions face à leur avenir ?

Cette rencontre interculturelle a réuni essentiellement les étudiants du cours ETN-1105 Chocs de culture: le Québec contemporain (Lucille Guilbert, professeure, Université Laval) et les étudiants du programme de langue et civilisation française (XIAO Yunshang, doyen, SISU). La pluralité ethnoculturelle était doublement au rendez-vous: le groupe d'étudiants à Québec comprenait des natifs du Québec, des immigrants, des étudiants internationaux, des personnes d'Haïti, de Colombie, du Congo, de la France et de l'Allemagne, avec des ascendants de la Belgique, de la Pologne; le groupe d'étudiants à Shanghai comprenait des étudiants de différentes régions de la Chine, accusant souvent de fortes différences culturelles.

Les étudiants chinois et québécois ainsi réunis ont partagé leurs aspirations et leurs appréhensions face à l'avenir en fonction des différentes cultures dont ils sont porteurs, des différents contextes sociaux, nationaux et politiques dont ils sont issus. Malgré ces différences, ils sont souvent confrontés à des enjeux et des défis similaires. À cet égard, des préoccupations concernant l'intégration au marché du travail ont été discutées en regard des questions de famille, de langue et de mobilité.

Regards croisés Aquitaine/Québec

En avril 2012, des membres de l'ÉDIQ ont traversé l'Atlantique pour participer au Colloque-Forum "Regards croisés Aquitaine/Québec. Transmissions Appartenances Insertions. Comment nos deux régions répondent-elles à ces enjeux sociaux?", évènement organisé par l'ÉDIQ en collaboration avec l'Observatoire des Gouvernances interculturelles Aquitaine-Québec (OGIAQ).

Ce premier Colloque-Forum s'est tenu à Bordeaux, du 2 au 5 avril 2012, incluant une séance en visioconférence rassemblant des participants de Bordeaux et Québec. Des conférences ont alterné avec des ateliers sur le terrain au contact des associations et des divers publics participant. Il s'agissait de porter des regards croisés sur les dynamiques locales interculturelles engendrées par la diversité culturelle et par les mouvements migratoires dans deux régions en dehors des grands centres dans deux systèmes nationaux différents, soit la ville de Bordeaux, en France, et la ville de Québec, au Québec. La riche programmation de cet évènement a permis de susciter des échanges fructueux sur les gouvernances et les participations citoyennes, les transmissions familiales et sociales, les pratiques d'intervention et les médiations culturelles dans les contextes régionaux d'Aquitaine et de la Capitale-Nationale.

Un rapport synthèse Regards croisés Aquitaine/Québec. Transmissions Appartenances Insertion relate le déroulement de ce Colloque-Forum. On y présente les principaux constats qui ont émergé tout au long des quatre journées d'échanges, soit: l'importance des faits historiques et politiques sur le développement divergeant des lois et des programmes en lien avec l'immigration en France et au Québec; la langue française commune qui unit ces deux nations autant qu'elle fait illusion; enfin, les différences dans la grande diversité de provenance de certains migrants et réfugiés en France et au Québec.