ÉDIQ

Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l’immigration dans la région de Québec

Appel à communication - Expériences de migration en contexte de violence ou quand raconter devient impossible

Accueil

Appel à communication pour la journée d'étude internationale: Expériences de migration en contexte de violence ou quand raconter devient impossible

Le Laboratoire Mimmoc, l'Institut d'études acadiennes et québécoises , le Programme Morts en contexte migratoire et l'École de Travail social de l'UQAM organisent la journée d'étude: "Expériences de migration en contexte de violence ou quand raconter devient impossible. Approche comparée France-Québec pour un dialogue entre migrants, praticiens et chercheurs"

Cette journée d'étude entend explorer, dans une perspective comparative France-Québec, la diversité des récits impossibles dans divers champs d'études et de pratiques (intervenants sociaux, formateurs, juristes, psychologues, traducteurs-interprètes), dans le contexte de l'expérience migratoire. Elle a pour ambition de décloisonner les expertises et faire dialoguer les différents acteurs pour mieux comprendre et analyser les expériences de migration en contexte de violence.

Les propositions de communication pourraient s'inscrire dans les axes suivants:

  • le récit indicible, ou comment raconter ce qui ne peut être raconté
  • le récit revisité ou la pluralité des supports pour raconter (créations artistiques, documentaires, films, expositions, cartographies du récit, etc.)
  • le récit face aux institutions et aux politiques

Pour toutes les informations, consulter l'appel à communication

Les propositions de communications (français ou anglais) devront parvenir au comité scientifique au plus tard le 30 avril 2019 à : amelleon@msn.com

Discussion en groupe, contexte interculturel
Published on